TwitterOn FacebookGoogle PlusYoutubeRSS

Archive pour la catégorie ‘Recherche / Science’

Knightscope K5 le robot conçu pour notre sécurtité

Agent de sécurité robot

le Knightscope K5 est à la fois un robot autonome et un outil “d’analyse prédictive

Le robot K5 développé par Sunnyvale, Knightscope Basé en Californie, est conçu pour être un robot de surveillance dans des lieux aussi bien publics que privés.

Ce robot de surveillance mesure 150 centimètres et pèse 136 kilos, il renvoie en temps réel les données de la zone ou il se trouve grâce à plusieurs technologies avancées. Le K5 utilise aussi des caméras haute définition 360 degrés, des capteurs thermiques qui détectent et mesurent les différences de températures en temps réel, des micros haute précision qui capturent les sons alentour et des détecteurs ultrasons pour mesurer la vitesse (et les distances) des objets environnants. Enfin, un système de détection “radar” utilise les ondes radios pour déterminer l’altitude, la position, la direction et la vitesse de ces objets.

La nuit, il effectuera peut-être des rondes à la place des veilleurs de nuit, signalant des situations anormales. Le K5 pourrait assumer les fonctions d’agent de sécurité dans les entreprises, les parkings de supermarchés, les entrepôts, mais aussi les écoles.

Nous avons fondé notre entreprise après le drame de Sandy Hook*. Désormais, avec le K5, vous n’aurez pas besoin de placer un agent de police ou de sécurité, armé, dans toutes les écoles”, assure-t-il William Santana Li, cofondateur de Knightscope Inc

Il s’agit d’un massacres d’écoliers qui a eu lieu dans l’école Sandy Hook, il y a un an dans le Connecticut*

Source: CNET

Robot Rosa spine prend ses marques à Castelnau-le-Lez

Robot_ROSA_medtech

La clinique du Parc de Castelnau-le-Lez près de Montpellier est la première au monde à s’être dotée du robot Rosa Spine de Medtech, dédié aux procédures chirurgicales sur le rachis.

La clinique du Parc mise sur l’innovation au service du patient avec ce nouveau dispositif à la pointe de la technologie médicale, qui va compléter le plateau technique du centre de chirurgie vertébrale de Montpellier, dont l’équipe médicale travaille depuis début novembre 2013 au perfectionnement de ce robot en laboratoire et au bloc opératoire sur des mannequins.

Le robot Rosa spine, qui pour l’heure fait figure de prototype expérimenté pour une période de six mois à la clinique du Parc avant son homologation, est né de la rencontre entre deux grands de l’informatique et de la chirurgie, Bertin Nahum fondateur et président de Medtech et le docteur Thierry Marnay fondateur du centre de chirurgie vertébrale de Montpellier.

Robot_ROSA

Le robot Rosa spine va assister et fiabiliser le geste des chirurgiens dans la chirurgie rachidienne au quotidien. le groupe Clinipole est le premier à bénéficier de cette avancée technologique

Aujourd’hui aura lieu une conférence de presse organisée à la clinique du Parc pour présenter son partenariat avec Medtech.

Source : MidiLibre

Espace Capsules, un hôtel Chinois qui emploie des robots!

hotel_robots_pengheng_space_capsules-1

 

Si l’expérience d’un voyage futuriste vous a toujours fait rêver alors une nuit d’hôtel à l’Espace Capsules à Shenzhen en Chine devrait vous plaire! 

Ouvert il y à 3 mois, le Pengheng Espace Capsules Hôtel à Shenzhen connait déjà un énorme succès! Il s’agit d’un hôtel entièrement consacré au thème de l’espace et occupé par des robots qui ont pour but de s’occuper de vous, ils vous accueillent et vous servent même à boire. Des couchages qui ressemblent à ceux du film le 5ème élément qui ne vous coûteront que 8 euros environ! Pour ce prix vous dormirez dans un dortoir occupé par par plusieurs lits superposés aux allures futuristes.

Les capsules disposent de leur propre climatisation, d’une télévision à écran plat, d’un bureau et d’une connexion wifi.

Lit superposés tout confort

Lit superposés tout confort

chambre espace capsule

Lits superposés de l’hotel Pengcheng espace Capsules Hôtel

Dans la salle commune choisissez votre menu ou à boire sur des écrans tactiles, et un robot vous amènera votre commande!

robot serveur

Robot serveur à Pengheng Espace Capsules Hôtel

Si vous souhaitez vivre cette nouvelle expérience vous pouvez réserver directement sur ce site Booking, bon voyage!

Dans un premier temps, voici une petite visite virtuelle des lieux


Source : Humanoides et geeksandcom

Le robot Paro est prêt à tenir compagnie aux personnes agées

Paro robot compagnon

Les animaux sont une bonne compagnie pour les êtres humains, mais certaines personnes ne sont pas capables de posséder de vrais animaux et certains endroits spécialisées pour personnes âgées ne les autorisent pas. Professeur Takanori Shibata

C’est ainsi que PARO est né!

Un robot tout doux pour remplacer des médicaments à destination de patients atteints de démence peut sembler peu conventionnelle, mais cela pourrait être la voie de l’avenir.

Des chercheurs du Queensland ont accordé plus de 1 million de dollars pour commencer la plus vaste étude au monde sur les effets des robots ressemblant à des animaux sur des patients atteints de démence, les résultats se sont révélés excellents! PARO est robot de 2,7 kg doux et ressemblant de très prêt à un bébé phoque du Groenland, il a réussit à calmer les patients agités et en difficulté lors d’une petite étude pilote l’an dernier.

«En 2009-2010, 19 millions de dollars ont été dépensés pour des produits pharmaceutiques dont l’objectif été de réduire les comportements d’agitation chez les personnes atteintes de démence et vivant dans des maisons de soins»

Et pourquoi pas un chat ou un chien robotique?

Le professeur Shibata a déclaré qu’il avait déjà testé des chats et des chiens robotiques avec les personnes âgées, cependant ces animaux sont trop connus et les personnes âgées sont la plupart du temps assez déçues de leurs fonctionnalités qu’ils n’arrivent pas réellement à reconnaître. De vrais animaux ont été testés également mais la plupart du temps ils rencontrent des périodes de stress et prennent du poids dans un milieu ou les personnes âgées veulent trop s’occuper d’eux.

Paro est un robot compagnon qui devrait coûter 6000 $, qui présentera quelques avantages supplémentaires, par exemple aucun risque de morsures ou encore des factures vétérinaire coûteuses!

ATLAS Robot, l’humanoïde dernière génération de Boston Dynamics

Atlas robot

Boston Dynamics présente son humanoïde dernière génération ATLAS Robot fabriqué pour le compte de la DARPA Defense Advanced Research Projects Agency (Agence pour les projets de recherche avancée de défense). Un humanoïde de 1,87 m, de 131 kg et composé de 28 systèmes hydrauliques, dont l’objectif sera de sauver des vies dans les zones sinistrées mais aussi d’accomplir des missions pour le compte de l’armée.

Il dispose de nombreuses particularité dont celle d’être en mesure de marcher sur ses deux jambes même sur un terrain accidenté, son équilibre est extrêmement évolué.

Ce robot n’est pas encore totalement terminé, il lui manque encore un cerveau qui le fera fonctionner en toute autonomie et en toute circonstance! Pour cela, en Décembre sept équipes de scientifiques de grandes institutions des Etats-Unis seront en compétition pour coder ATLAS. Chaque équipe pourra ensuite tester ses propres codes sur leur robot et ainsi démontrer qu’il est capable de réaliser 8 taches différentes, de naviguer sur un terrain accidenté, conduire un véhicule utilitaire et entrer de façon autonome dans des bâtiments.

Les caractéristiques de l’ATLAS Robot:

1- Vision: Radar, caméras stéréo et des algorithmes de perception lui offrent un large champ de vision.

2- Ordinateur: Un système embarqué surveille l’ensemble de ses capteurs et actionneurs de contrôle, il collecte des données et les communique à distance.

3- Mains: ATLAS peut utiliser et tenir toutes sortes d’outils, certains robots ont même des doigts afin de pouvoir utiliser des petits outils comme des tournevis.

4- 28 système hydrauliques: Ils permettent à ATLAS de réaliser une large gamme de mouvements, s’accroupir, s’agenouiller, de sauter, monter les escaliers et se déplacer sur des terrains accidentés.

5- Pieds: Il reproduit des mouvements souples allant du talons aux orteils pour facilité son équilibre.

6- Matériaux: Le robot est principalement en aluminium, en acier et en titane.

7- Stature: 1,87m pour 131kg

Un bras robotique spécialiste en médecine Chinoise

La conférence internationale IEEE / RSJ sur les robots et systèmes intelligents qui a eu lieu du 3 au 8 novembre dernier au Tokyo Big Sight, au Japon a présenté de nombreuses conférences qui ont transporté les participants vers une nouvelle ère de robots et de systèmes intelligents. L’objectif de cet événement est de pouvoir répondre dans un futur proche aux besoins des populations du monde entier qui évoluent sans cesse.

Bras robotique 4-DOF

Parmi ces conférences des robots ont été présentés dont un Massothérapeute nouvelle génération! Un robot masseur capable de recréer des mouvements propres à cette thérapie fortement utilisée en Chine pour soigner les douleurs. Une thérapie, exécutée normalement par des mouvements de mains sur les différents tissus vivants, agit, entre autres, sur la peau, sur les muscles, sur les tendons et sur les ligaments. Elle vise tant le bien-être physique que psychique, qui sont intimement liés.

C’est une équipe de chercheurs chinois qui a programmé ce robot masseur, qui ressemble pour le moment qu’à un bras robotisé. Tel un véritable manipulateur, le 4-DOF utilise une série de mouvements pour fonctionner en toute sécurité et procurer de véritables sensations de la médecine traditionnelle chinoise, appartenant à des techniques de massage correctives.

RoNa, le robot assistant pour le personnel des hopitaux

RoNA01_700

Créé par la société américaine Hstar Technologies RoNa a été primé au Game changer organisé par RoboBusiness le 23 octobre 2013 dernier.

L’humanoïde RoNA sera peut être la prochaine révolution dans les hôpitaux! Une aide précieuse pour soulever et déplacer des patients qui peuvent peser jusqu’à 136 kg. Ainsi plus besoin pour les infirmiers et personnels hospitaliers de faire des efforts répétitifs en soulevant leurs patients.

RoNA peut être soit contrôlé directement par le personnel à ses cotés, soit à distance par une autre personne. RoNA peut communiquer à distance avec d’autres équipes médicales à partir d’un écran. Il est également capable de reconnaître les voix et les images pour régir en fonction de certaines situations.

ZENO R25 de Robokind, l’humanoïde très humain!

RENO R25

Avec une frimousse de robot jouet qui semble tout droit sorti d’un film d’animation ou d’un jeu vidéo, le robot ZENO R25 a été créé par la société américaine RoboKind. le ZENO R25 est un petit robot humanoïde doté d’une intelligence artificielle qui lui permet d’interagir avec les humains en détectant et en reproduisant leurs émotions. Un robot doté de nombreuses fonctionnalités et spécialisé dans le domaine de l’enseignement, car ZENO R25 peut enseigner aux enfants de nombreuses matières, répondre à leurs questions en recherchant sur internet les bonnes réponses!

Sa particularité principale est certainement sa fluidité faciale qui le rend très humain, sur ses 21 degrés de liberté il y en a 7 exclusivement pour sa tête,  lui permettant de bouger bouche, paupière, yeux et front.

Doté d’une plateforme logicielle open source en Java et C++ pour être facilement programmable,  il peut en plus d’enseigner aux plus jeunes, les divertir, leur donner des cours d’informatique et même aider les enfants les plus fragiles à s’exprimer, comme les enfants autistes. Un robot qui sera bien plus abordable que ses prédécesseurs, comme le ZENO R50 qui avait été lancé à 16 000$.

Pour mener à bien ce projet, la société RoboKind à besoin de 50 000$ via le site Kickstarter, aujourd’hui 13 000$ ont été récoltés.

zeno_r25

Le langage des signes réalisé par un humanoïde c’est à présent possible

Nino-langage des signes

« La langue des signes a un haut degré de difficulté, nécessitant l’usage des deux bras, les mains et les doigts ainsi que les expressions du visage», a déclaré  le professeur Han-Pang Huang , qui dirige le Robotics Lab de NTU au Japon.

20 Chercheurs et étudiants ont développé pendant 3 années, le robot Nino. Un humanoïde ou encore appelé robot compagnon capable d’accomplir de nombreuses actions qui deviennent normales pour un tel robot, comme de marcher, monter les escaliers, tenir et attraper des objets. Nino mesure 1,45 mètre et pèse 68 kg, doté de 52 degrés de liberté, il est équipé de 112 capteurs qui surveillent les moteurs, la puissance et la température du robot. Une multitude de LED sur sa tête produisent des expressions simple pour mettre en avant des émotions.

La particularité de l’humanoïde Nino, c’est qu’il est capable de reproduire certains gestes du langage des signes. Un langage composé de mouvements très subtils pour un robot dont les articulations sont plus complexes que celles d’un homme. Des recherches qui vont permettent d’améliorer de façon générale l’habilité des robots.

Nino-robot compagnon

Bruno Bonnell prend les rênes de la robotique en France

Gérant de la société Robopolis en France, spécialisée dans la vente robotique dont la distribution exclusive des robots domestiques Irobot lui revient, Bruno Bonnell vient de se faire remettre une mission par le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg. Le ministre avait déjà évoqué plusieurs fois sont intérêt pour la robotique et son envie d’en puiser tous les leviers pour la croissance Française.

Lire la suite de cette entrée »