TwitterOn FacebookGoogle PlusYoutubeRSS

Aquajelly, le robot méduse plus vrai que nature

 

La société Allemande Festo, réputée pour la conception de robot au plus proche  de la réalité (voir Smartbird), a mis au point des robots méduses aussi vrais que nature.

AquaJelly se propulse dans l’eau grâce à huit tentacules robotisées, à l’intérieur du robot un pendule mobile lui permet de pencher son corps et de changer sa direction, ce qui retranscrit à la perfection les mouvements d’une vraie méduse. AquaJelly possède un moteur électrique qu’il peut recharger lui-même à une station de chargement, de plus il utilise la radio à courte portée standard ZigBee-de qui lui permet de communiquer avec d’autres robots méduses jusqu’à 80 cm de distance. AquaJelly a un certain nombre de dispositifs internes pour contrôler son niveau d’énergie, et un capteur de pression afin d’établir la profondeur. L’un des objectifs de Festo avec le AquaJelly est de créer un certain nombre de robots et de les faire communiquer entre eux, un peu comme les méduses dans leur environnement naturel.

Jusqu’à présent, Aquajelly semble plutôt réussit quand on le voit nager aux cotés de ses semblables!

Source : Geek

 

 

Une réponse à to “Aquajelly, le robot méduse plus vrai que nature”

  • Bonjour

    je suis étudiant en mécatronique (électronique/mécanique/informatique à Mantes la jolie. Mon projet est de programmer un robot tel que AquaJelly une méduse robotique. Nous avons commencé a faire le programme catia au niveau mécanique, on commence la programmation. Cependant, nous rencontrons énormément de problème au niveau de la détection d’obstacle, quel capteur mettre? Tant qu’on ne trouvera pas de capteur on ne poura pas faire le programme informatique.De plus, touts les menbre ddu projet sont en alternance.

    Merci de nous donné une piste ou comment vous avez fait.

    SOCQUET-JUGLARD Adrien

Laisser un commentaire