TwitterOn FacebookGoogle PlusYoutubeRSS

Archive pour janvier 2011

Astuce de la semaine : Comment disposer les bornes Lighthouses, et Virtual Guard?

 

Pour rendre efficace la fonction des bornes Lighthouses ou Virtualguard il est recommandé de positionner ces bornes de façon à ce que leurs rayons infrarouges soient orientés vers la profondeur des pièces ou le robot aspirateur circule. Ainsi, le robot aspirateur peut plus facilement détecter ses rayons infrarouges et peut se diriger rapidement vers la borne Lighthouse ou Virtualguard pour se rendre dans la 2nd pièce à nettoyer. (Voir schéma ci-dessous)  en bleu : rayons infrarouge, en rouge : porte virtuelle

 Dans le shéma ci-dessus nous pouvons voir (à gauche) que les rayons infrarouges vont en profondeur dans la pièce où se trouve le robot. Par contre dans la partie droite du schéma, la borne Lighthouse est positionnée contre un mur, ce qui empèche une diffusion totale des rayons infrarouges dans la pièce.Voici (ci-dessous) la position idéale de la borne lighthouse ou virtualguard entre deux pièces.

Pour mieux comprendre le fonctionnement des bornes lighthouses ou Virtualguard vous pouvez vous rendre sur notre article précédent : Astuce de la semaine : Fonctionnement des bornes Lighthouses ou Virtualguard 

Source : Schéma Robotreviews

Reeti, un robot Français très expressif!

La grande mode de l’année 2011 est, et sera le développement d’application sur tablette ou smartphone afin de contrôler tout un ensemble de robots ou appareils électroniques.

Nous avons un nouvel exemple, avec la société Française Robopec qui a présenté au site Cnet une démonstration de son robot communiquant Reeti, totalement piloté par Ipad. Un robot dont la tête est entièrement motorisée, et qui restitue un grand nombre des émotions humaines. Une tête de silicone, des yeux globuleux, les oreilles de shrek, et une bouche en forme de coeur font de Reeti un robot domestique aussi bien sympathique que étrange! Le corps de Reeti est quand à lui un véritable ordinateur; 500go, 1 carte mère mini ITX, (5 ports USB, sortie HDMI, prises Ethernet, coaxiale, optique) cachée sous le socle et dans le dos ainsi qu’un lecteur Blu-ray/ graveur DVD. REETI tourne avec la distribution Linux Ubuntu 10 agrémentée de la plateforme logicielle URBI qui sert au développement d’applications robotiques. Reeti peut ainsi être utilisé comme un PC multimédia relié à un écran ou un téléviseur et contrôlé avec un clavier et une souris sans fil.

Mais ce qui rend Reeti très intéressant réside dans le contrôle de ces émotions à partir de son application sur une tablette tactile. En effet du bout des doigts il est possible de piloter les oreilles, les yeux (contiennent chacune une caméra HD 720p), les paupières et la bouche, les lèvres, le menton et les pommettes. Le cou est également totalement mobile et les jouent se colorent grâce à des LED. REETI peut enfin réagir au toucher grâce aux capteurs tactiles placés dans ses joues et sur son nez.

Dans un premier temps, Reeti sera au service des développeurs qui pourront tirer parti du gros potentiel technique qu’offre le concept pour créer des applications professionnelles, éducatives ou des jeux, à des chercheurs (travaux sur l’IA, l’interaction homme/machine, de nouvelle interfaces multimédia…) ; des enseignants qui pourront s’en servir comme d’un support de travail, à des entreprises ou des collectivités qui l’utiliseront comme outil de promotion original et attractif. « Le prix de REETI est très abordable pour ce type de clientèle et notamment pour les chercheurs qui ont l’habitude de voir des robots coûtant des dizaines voire des centaines de milliers d’euros », souligne le patron de Robopec. L’entreprise a prévu de distiller des informations depuis le site officiel de REETI jusqu’à l’arrivée des premiers exemplaires.

Par la suite il pourra intégrer nos maisons, et devenir comme Nabaztag un robot communiquant haut de gamme, qui contrôlera toute la domotique. En effet depuis l’iPad, il est possible de déclancher les caméras placées dans les yeux de Reeti. Les mouvements de la tablette sont alors synchronisés avec la tête de telle
sorte que l’on peut parcourir la pièce. Il est possible de prendre des photos et les transférer par courriel ou même sur sa page Facebook. Comme un PC classique, Reeti se connecte au réseau via une box Internet par exemple. On peut donc y accéder à distance sur un autre ordinateur mais également par le réseau 3G depuis un smartphone ou un autre terminal mobile grâce à une connexion TCP/IP sécurisée par un mot de passe. « On peut ainsi surveiller son domicile depuis son lieu de vacances ou communiquer avec ses proches en chat vidéo ».

Reeti est un outil aussi bien multimédia que domotique!

Pour voir Reeti en action voici une petite vidéo sur YouTube
Source : CNET

La vidéo de la semaine: Les robots jockeys du Quatar

Nous avions rédigé un article la semaine dernière concernant les courses insolites de chameaux, chevauchés par des robots jockeys. Article à revoir « Les robots jockeys truqués du Quatar »
Voici une petite vidéo les mettant en scène!

Engkey, le robot professeur d’anglais

Voici un robot domestique qui enseigne l’anglais dans déjà 21 écoles de la Corée du sud depuis l’année dernière. Engkey a été inventé par le Center for Intelligence Robotics Coréen, et financé à hauteur de 1,4 millions de $ par le ministère de l’éducation de la connaissance et de l’économie de la Corée du sud. Un robot dont le design a pour but de plaire aux enfants et de créer une relation plus proche, plus amicale avec eux.

Engkey de ces 1 mètres de haut n’a pas pour but d’enseigner dans des classes ordinaires, mais plutôt dans des groupes de soutien de 8 élèves environ. L’objectif de ce robot enseignant est de pouvoir être présent n’importe où en Corée, même dans les villages les plus reculés ou les professeurs ne souhaitent pas s’aventurer… En effet Engkey est dirigé à distance par un véritable professeur d’anglais. Pour ajouter un coté humain à ce système, un écran plat permet aux élevés de voir le visage de leur professeur humain, qui habitent peut être l’autre bout du Monde! Qu’importe, les élèves de ces premiers tests semblent conquis par un système ludique et original.

Source image : Lefigaro

Source : Joongangdaily

Astuce de la semaine : Fonctionnement des bornes Lighthouses ou Virtualguard

Contrairement au Mur virtuel qui a pour fonction d’interdire au robot aspirateur l’accès d’une pièce ou d’un objet, les systèmes lighthouses pour Roomba 581 et Virtual guard pour le Navibot SR8855 ont une fonction de porte virtuelle entre deux pièces.

Quand les robots aspirateurs Roomba 581 ou Navibot SR8855 ont terminés d’aspirer la première pièce, ils demandent à la lighthouse ou au Virtual guard de les laisser passer, pour ainsi se rendre dans la seconde pièce. Cette action se déroule en 5 étapes:

- Le robot aspirateur décide que son travail est terminé dans la première pièce.

- Il envoi ensuite un signal à la borne lighthouse afin qu’elle allume son signal infrarouge (voir ci-dessous en bleu)

- Le robot aspirateur va se déplacer jusqu’au moment ou il va détecter cet infrarouge.

- Une fois les signaux détectés par le robot, ils vont diriger le robot jusqu’à la pièce suivante. A ce moment là, la borne lighthouse ou virtual guard ouvre sa porte virtuelle (voir ci-dessous en blanc).

- Quand le robot aspirateur est enfin dans la seconde pièce, il avertit la borne d’éteindre son rayon infrarouge pour se mettre en vieille et ainsi économiser sa batterie.

Ce processus se répète à chaque fois que le robot décide de passer à une autre pièce, et selon le nombre de borne lighthouse dont vous disposez.

Les robots jockeys truqués du Quatar!

Les courses de dromadaires sont très populaires au Quatar, jusqu’en 2005 des enfants jockeys étaient chargés de monter ces bêtes de course. Mais après une interdiction d’engager des enfants mineurs, le sport national des Emirates a dû trouver une autre solution… quelque chose de léger de petit… des robots jockeys biensur, il fallait y penser! Histoire plutôt surprenante qui ne s’arrête pas là! En effet le weekend dernier un vendeur de robot jockey d’origine Asiatique a été arrêté par la police pour trucage de robot! Celui-ci avait développé un système qui envoyait des décharges électriques à l’animal pour le stimuler…. En plus des 3 mois de prison qui lui pendent au bout du nez, il risque une amende de 13 000$, il n’aurait vraiment jamais dû porter atteinte aux droits des animaux ainsi que d’enfreindre les règles de la course de dromadaire…

Source : Lefigaro

Source : Image

Triagebot, le robot humanoïde des urgences

Des robots domestiques capables de poser un diagnostic?

Lors de la conférence « humanoïd 2010 », à Nashville, le professeur Mitch Wilkes a présenté le projet d’un tout nouveau robot humanoïde destiné à seconder l’homme dans certaines taches professionnelles du monde de la médecine. Il se nomme Triagebot, et pourrait bien se retrouver à l’accueil des urgences de certains hôpitaux. Son objectif n’est pas de remplacer l’homme, mais de l’assister et de lui faire gagner un temps précieux, car nous le savons, les urgences des grandes villes sont souvent débordées. Le Triagebot serait ainsi le premier contact que le patient aurait lors de son arrivée à l’hôpital, le robot pourra réunir et analyser les renseignements que le patient lui transmettra (antécédents, allergies etc…), il pourra également recueillir les signes vitaux de ce dernier(pouls, tension etc…). Un premier tri des patients serait alors effectué.

Il faudra au minimum 5ans pour que le premier Triagebot voit le jour. Mais sera t’il vraiment accepté dans l’un des domaines qui préoccupe le plus l’homme, la santé…

Source : Actusoins Photo : robot Ri-Man

Tux Droid V2 un robot communiquant étonnant!

Tux Droid V2 est un robot pingouin communiquant créé par la société Kysoh, proche des fonctionnalités du lapin Nabaztag, à la différence que Tux Droid V2 est en Open source.

Tux Droid V2 fonctionne à partir d’un ordinateur en connexion wifi, il peut ainsi lire les mails, servir de radio, de téléphone (VOIP), mais aussi annoncer la météo, lire les flux RSS, le programme TV, et pourra même faire office d’alarme si quelqu’un s’introduit chez vous grâce à ces détecteurs de bruit intégrés. Comme Tux Droid V2 est entièrement Open Source, il peut être reconfiguré, et ses caractéristiques peuvent être totalement modifiées. A chacun de créer ses propres applications à partir du logiciel fourni, qui feront de ce pingouin un robot communiquant unique. Les application développées par les autre internautes sont accessibles à tous, à télécharger via le centre de contrôle de Tux Droid. En plus de toutes ces fonctions avancées, Tux Droid peut réagir à son environnement par diverses actions, telles que de tourner sur lui-même, claquer du bec, bouger ces ailes et ces paupières, émettre des sons et des voix ainsi que de réagir aux pressions émises sur ces ailes et sa tête.

Un robot de compagnie aux fonctions infinies disponible à partir de 89,90 euros chez Best of Robots.

Trekbot, un nouveau robot dans la famille Deskpet


Les robots Trekbot appartiennent à la famille des Deskpet tout comme les Skitterbot. Une nouvelle génération de robot à doubles roues ultra maniables et télé-commandables par infra-rouge. Ils vont vers l’avant, l’arrière, de droite à gauche et peuvent tourner sur eux même à 360°. Les Skitterbot se rechargent directement sur le port USB de votre ordinateur, toujours à portée de main!

Les Deskpet Trekbot sont disponibles en 4 coloris avec pour chacun une fréquence de télécommande différente, les Trekbot peuvent ainsi se battrent lors de combat ou s’affronter dans des courses de vitesse.


Les Trekbot sont à retrouver sur Best of Robots à partir de 19,99 euros, en jaune, noir, blanc ou cristal.

Les Hexbug Nano envahissent Best of Robots

Dans la famille des robots insectes Hexbug, voici le plus petit d’entre eux, le Nano. Le plus rapide et coloré des Hexbug. Présenté dans son tube à essai, Nano ne demande qu’a être libéré au plus vite.

Les enfants peuvent ainsi organiser des courses, des labyrinthes, et défier leurs amis. Ce petit robot insecte se déplace de façon aléatoire, et fini toujours par retomber sur ces 24 pattes.

Disponible à partir de 9,90 euros sur Best of Robots.