TwitterOn FacebookGoogle PlusYoutubeRSS

Archive pour juin 2010

Test très complet du robot aspirateur eClean EC01 par Geek De France

Le site Geek De France a concocté et publié un test concernant le robot aspirateur eClean EC01 sur son site internet.

Nous vous invitons à lire ce test très complet, avec une vidéo de démonstration et de nombreuses photos.

Test à retrouver sur  Geek De France

Un Nabaztag à gagner sur Webactus

Mais ou se cache-t’il?

nabaztag

Best of Robots vous offre la possibilité de remporter un Nabaztag en participant à un jeux concours organisé par son site partenaire Webactus.

Pour gagner ce Nabaztag, il faudra à partir d’indices fournis par Webactus retrouver cette télé (ci-dessous ) qui sera cachée sur l’une des pages du site Best of Robots.

Une fois la télé trouvée, un formulaire sera à remplir sur Webactus et un tirage au sort désignera le gagnant.

Le concours commence le Vendredi 2 Juillet 8h et se termine le Dimanche 11 Juillet 22h.

Chaque jour, un nouvel indice sera disponible sur Webactus.

Best of Robots vous souhaite bonne chance!!

Robots jouets: la seconde vie de nos ordures

Andrea Petrachi est un créateur inhabituel!

Cet Italien de 35 ans est un spécialiste du recyclage,

En effet, son inspiration  il l’a trouve en fouillant dans les poubelles à la recherche de vieux jouets, d’objets électroniques et de matériaux hors d’usages, qui sont destinés uniquement à la décharge.

Ce créateur de robots jouets, robots… artistiques, souhaite que son travail soit le symbole de notre perte de contrôle face au désir d’achat.

Ces robots jouets sont justes articulés, ils sont le fruits de nos ordures, de beaucoup de recherche, de patience, et d’une imagination débordante.

Il feront peut être un jour concurrence aux plus grandes marques de robots multimédias, comme Meccano ou Wowwee! Ils sont pour le moment des robots figurines de collections, et c’est déjà pas mal.

Source: TrendHunder

Robot tondeuse, et une corvée de moins!

robot domestique

Tondre la pelouse : une corvée qui, aujourd’hui, n’en est plus une. C’est en tout cas la promesse des robots tondeuses.

Ces robots tondeuses, adoptés depuis longtemps par certains golfs, arrivent aussi dans nos jardins.

Il s’agit de petits engins à roulettes qui fonctionnent en totale autonomie à l’aide de capteurs. Pas besoin d’essence, ces jardiniers d’un nouveau genre roulent à l’électricité.

Si leurs batteries sont à plat, ils retournent d’eux-mêmes à leur base de chargement.

Point positif : ces machines sont plus silencieuses que les tondeuses classiques.

Elles coupent l’herbe selon la technique du « mulching » : le gazon est régulièrement et finement coupé ; les résidus tombent au sol, s’y décomposent vite et l’enrichissent. De quoi au passage éviter la pénible corvée du ramassage.

Si ces engins n’ont pas peur d’affronter des pentes de 35%, en revanche la pluie est l’ennemi de la plupart des modèles.

Dans ce cas, un détecteur interdit à votre robot tondeuse de démarrer.robomow

Pour sécuriser les machines, certains modèles sont désormais équipés de code PIN ou d’alarme.

Quant au risque d’accident, les fabricants se veulent rassurants : des capteurs anti-soulèvement arrêtent immédiatement la rotation des lames si la machine n’est pas plaquée au sol.

Au final, les robots tondeuses semblent très séduisants, même s’il faut garder en tête un de leurs principaux défauts : leur durée de vie, dictée par celle de leurs batteries électriques, est bien inférieure à celle des tondeuses classiques.

Prix : de 550 à 3000 euros pour la Rolls du genre.

Robot de sauvetage version 2010

Emily, c’est ce robot de sauvetage utilisé pour le moment, uniquement sur les plages Californiennes.

Il est équipé d’un sonar pour repérer en toute autonomie les mouvements sous-marins des nageurs en détresses, permettant ainsi de les secourir en les maintenant hors de l’eau et même de les ramener sur la cote. Emily a également un appareil photo et un haut-parleur intégrés, de sorte que les sauveteurs à terre peuvent parler à la personne qui est en train d’être secouru. Emily a une turbine électrique qui lui permet d’atteindre une vitesse de 50km/h, et une autonomie de 80 km.

Ce robot sera présent sur plus de 25 plages aux Etats-Unis dès le mois de Décembre, un jour en France probablement!

Prix annoncé 3 500$, tout de même.

Source : Popsci

RoboGarage, et ces Humanoïdes pas comme les autres

Tomotaka Takahashi’s est un créateur de robots humanoïdes pour le moins étonnant.

Depuis 1999, il dessine et crée des humanoïdes d’un autre genre, reconnus pour la fluidité de leurs mouvements, ces robots ont permis à Tomotaka Takahashi’s de participer à la création de nombreuses campagnes promotionnelles pour Bandai, Panasonic ou encore Pepsi.

Il a créé en 2003 le laboratoire ART au Japon, conçu pour développer des technologies robotiques. Son équipe participe à de nombreuses compétitions de robots et d’événements dans le monde entier, telle que La Robocup, ou il rencontre chaque année un grand succès. Takahashi concentre toute son énergie uniquement sur des robots de petite taille,  plus réalistes et faciles à manipuler selon lui.

La plupart de ces incroyables robots sont disponibles dans le commerce aux alentours de 2000$, exclusivement au Japon pour le moment.




Source : Robogarage

Green noise : le robot qui transforme le bruit en énergie

Le concept Green Noise conçu par le designer Hung-Uei Jou, a été développé dans le but de transformer les bruits qui polluent notre environnement en énergie éléctrique.

Un concept qui vise en priorité les aéroports, qui sont l’un des lieux les plus bruyant de notre planète, ou une quantité d’énergie importante est consommée. D’ou cette invention, de rendre productif les décibels des avions, en les transformant en électricité et ainsi alimenter l’éclairage des pistes d’atterrissage.

Les hauts parleurs qui absorbent ces nuisances peuvent fonctionner par tous les temps, ils sont équipés d’une barre d’affichage latérale qui informe sur le nombre de décibels absorbés et la quantité d’énergie produite.

Une invention lumineuse qui fera plaisir à notre planète!

Source : Yankodesign

Elevator 2010 : une compétition surprenante

Cette compétition qui se déroulera au Canada au mois de Juillet 2010, comporte un défi particulier.

Elle a pour objectif de développer un ascenseur reliant la Terre à une navette spatial. Et cela à partir d’une attache fixe tournant avec la Terre, tenue par un poids à son extrémité, qui va servir de voie sur laquelle les véhicules électriques appelés «grimpeurs» pourront voyager de haut en bas, transportant environ 10 tonnes de charge. Les détails techniques, bien sûr, sont beaucoup plus impliqués que cela.

4 millions de dollars ont été débloqués sur 5 ans pour réaliser ce projet.

Si ce projet fonctionne, les hommes auront très certainement la chance de prendre l’ascenseur vers l’espace un jour.

Source : Planète Robots Magazine

Des nouvelles de la Robocup 2010 en images

Nous voici déjà au 6 ème jour de la Robocup qui à lieu cette année à Singapour.

Quelques images de cet événement.

Il y a beaucoup de Match de Football organisés, mais pas seulement. Ci-dessous nous avons la mise en scène d’un robot à la recherche d’une personne disparus, à la suite d’une catastrophe naturelle.

Source : robocup2010

Robot Radar pour les malvoyants

En Israel des étudiants de l’université Ben Gourion, ont développés un robot radar qui permet aux personnes malvoyantes de détecter les objets autours d’eux.

C’est un système composé d’un ordinateur, de deux caméras, et d’une source lumineuse de lecture auditive qui alerte l’individu de l’approche d’objets. Un fonctionnement qui se veut proche de l’oeil humain. En effet, l’avantage de cette nouvelle technologie, et qu’elle réagit à l’environnement et s’adapte au champs de vision de la personne concernée.

Il y a 170 000 millions de personnes malvoyantes dans le Monde, qui se déplacent soit à l’aide d’une canne, soit grâce à un chien capable d’assurer leurs déplacements pour une durée moyenne de 7 ans.

Le professeur Arnon Shlomi qui a dirigé la création de ce système, a déclaré  » Ce dispositif radar permet aux aveugles d’avoir la possibilité d’utiliser leurs deux mains ». Un déplacement certainement plus convivial, qui va révolutionner vraisemblablement la vie des malvoyants.

Source : Sciencedaily